7 mars 2004

Amélie continue sa rééducation avec application, samedi et dimanche compris : l'hôpital a bien compris qu'Amélie était pressée de rentrer en France et fait une exception pour elle. Elle fait des petits progrès tous les jours. Elle tient mieux maintenant dans son fauteuil, sa tête tombe beaucoup moins. Parler lui demande encore beaucoup d'efforts mais elle se fait bien comprendre.